Asrtt - Entete

Sujet du forum - Début du procès à Paris

Section Tennis de Table

ASRTT - Sujet du forum clôturé : Début du procès à Paris

Sujet vérouillé Riton
Membre
21/03/2008 à 00:06
89 messages
C'est très moche et dire qu'on les a peut-être rencontré pour certain.
 
 

ASRTT - Réponses au sujet clôturé - Début du procès à Paris (5 messages)

Riton
Membre
21/03/2008 à 00:00
89 messages
Deux entraîneurs de tennis de table jugés à partir de mardi pour avoir violé des élèves.

Deux entraîneurs de la Fédération française de tennis de table (FFTT) et deux de leurs amis, soupçonnés d'avoir violé plusieurs de leurs élèves mineurs, seront jugés à partir de mardi par la cour d'assises de Paris.

Les faits remontent à 1997 et 1998 à Paris et dans la région parisienne. Selon l'accusation, les deux hommes, Pascal Favier et Denis Page, ont alors violé certains de leurs élèves, des garçons âgés de 11 à 16 ans, en échange parfois de certaines récompenses sportives dans le milieu du ping-pong. Certains des viols ont été filmés.

Cinq victimes se sont constituées parties civiles, mais selon un de leurs conseils, Me Eric Morain, elles seraient une dizaine au total.

Pascal Favier, entraîneur de la FFTT, est poursuivi pour une vingtaine de faits de viol sur mineurs de 15 ans commis "par une personne ayant autorité sur la victime". Certains auraient été commis en réunion.

Jugé pour trois viols, son collègue Denis Page est également poursuivi pour "détention de l'image d'un mineur présentant un caractère pornographique".

Daniel Mesmin est poursuivi pour un viol commis en réunion, tandis qu'Eric Richard est poursuivi pour une demi-douzaine de viols.

Pascal Favier et Eric Richard comparaîtront détenus, tandis que les deux autres accusés sont libres.

Selon Me Morain, un cinquième accusé ne comparaîtra pas car il s'est suicidé récemment en Italie.

Le procès débutera mardi matin et s'achèvera, au plus tard, le 31 mars. (AFP)

Riton
Membre
21/03/2008 à 00:07
89 messages
Eric Richard, cela vous rappelle quelque chose ?
Moi, malheureusement oui...
Tu avais raison Gégé !

François
Membre
21/03/2008 à 19:34
21 messages
Si c'est vrai c'est vraiment des enfoirés à qui je couperai volontier..... la tête.
C'est dingue des trucs comme ça.

Flavio
Capitaine
22/03/2008 à 17:35
69 messages
William a écrit le 25/03/2008 à 22:48
C'est qu'on n'avait pas le choix, étant donné tous les absents. On ne pouvait pas mettre Sylvain en 1 car sinon Eq 1 aurait moins de pts qu'Eq 2. Tu vas donc jouer tous les matchs restants en 1.
C'est une promotion, car t'as fait 3 perfs en cht de Paris ;-);
C'est dégueulasse, même dans les conservatoires des prof profitent de leur autorité sur les élèves pour .....J'en ai connu. Ciao Flavio

Captain's Igloo
Capitaine
27/03/2008 à 22:14
57 messages
Alors quelqu'un a suivi ou pas ? Ils ont pris combien ?

 

ASRTT - Répondre au sujet du forum - Début du procès à Paris

Information
Désolé mais ce sujet est clôturé, il vous est impossible d'y participer.
Réglement du forum
L'accès à ce forum est soumis à une demande d'identification et est réservé aux adhérents de l'ASRTT. Le modérateur de ce forum se réserve le droit d'effacer tout type de message douteux sans préavis et sans notification. Si toutefois un de ces messages venait à se glisser dans le forum, merci de prévenir le modérateur en cliquant sur "Alerter le modérateur" sur le côté droit du message.

Protection des données personnelles
Conformément à l'article 34 de la loi "Informatique et Libertés" n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès par courriel, de rectification et de suppression des données nominatives vous concernant.

Déclaration auprè de la CNIL
La loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004 encadre la mise en œuvre des fichiers ou des traitements de données à caractère personnel qu’ils soient automatisés ou manuels. Les responsables de ces fichiers ou traitements ont des obligations à respecter, notamment en les déclarant auprès de la CNIL. Cependant, la loi Informatique et Libertés exonère de déclaration de nombreux fichiers ou traitements de données personnelles. Lire l'exonèration de déclaration auprès de la CNIL
2 personnes connectées - Page générée en 0,08 sec.

 


Page éditée le 16/12/2018
Retrouvez toutes les infos sur notre site web http://www.asrtt.com !